La pile Red Hat Quarkus Java passe sous OpenShift

le 27 Novembre 2020

Le framework Quarkus, qui permet aux développeurs de construire des applications Java natives de Kubernetes, est désormais inclus dans OpenShift. 

La plateforme d’applications en mode PaaS, OpenShift 4.6 de Red Hat, inclut désormais le framework Quarkus du fournisseur pour créer des applications Java natives de Kubernetes. Selon Red Hat, c’est une étape importante pour faire passer Java dans le développement d’applications modernes natives du cloud.

 « Supporté auparavant par le middleware Red Hat Runtimes, Quarkus est désormais intégré en natif à OpenShift pour faciliter le développement », a déclaré l’entreprise. Les développeurs peuvent utiliser des outils familiers et faire du développement à distance sur des clusters via des IDE comme CodeReady Workspaces. Les développeurs peuvent aussi déployer des charges de travail sans serveur et gérer le stockage des applications. 

les composants apportés par Quarkus pour développer sous OpenShift, on peut citer : 

– Une extension Quarkus pour générer du code pour les nouveaux projets, la gestion des dépendances du projet, le débogage et le développement à distance. Le déploiement est activé pour les plugins OpenShift pour CodeReady Workspaces, y compris les piles de workspaces prédéfinies par le développeur, les propositions de propriétés de configuration et la complétion de code. Il est possible de déployer le code vers OpenShift directement depuis l’IDE. 

– Rédaction automatique des bilans de santé, montage des secrets, et présentation des mesures de consommation à l’aide d’outils de surveillance comme Prometheus. 

– Déploiement automatique d’applications Quarkus conteneurisées en tant que workloads OpenShift Serverless. 

– Déploiement en une fois vers la plateforme Google Knative Kubernetes. L’intégration avec l’API Kubernetes est également assurée, y compris un client API générique et le support de la configuration dynamique d’application à l’aide de Kubernetes ConfigMaps et Secrets. 

Red Hat a également mis à jour sa boîte à outils de migration des applications Migration Toolkit for Applications pour faciliter le portage des applications Spring Boot vers Quarkus et OpenShift. Destiné aux développeurs, aux architectes et aux consultants, cet outil simplifie la révision de code Java ou des binaires et permet de traiter un ensemble de chemins de transformation en fonction de règles courantes en vue de moderniser et de migrer les applications.

Article rédigé par Paul Krill / IDG News Service (adapté par Jean Elyan), publié le 27 Novembre 2020

Source : https://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-la-pile%C2%A0red%C2%A0hat%C2%A0quarkus%C2%A0java-passe%C2%A0sous%C2%A0openshift%C2%A0-81157.html

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.