Partenariat entre Google Cloud et Twitter.

Analyse de données : Twitter étend son partenariat avec Google Cloud

Elina S. 8 février 2021 Data Analytics Ecrire un commentaire

Pour apprendre plus à partir des données et aller plus vite, Twitter noue un partenariat étendu et pluriannuel avec Google Cloud. Le géant des médias sociaux a commencé à travailler avec Google en 2018 pour déplacer les clusters Hadoop vers la plateforme Google Cloud dans le cadre de sa stratégie Partly Cloudy. Avec cet accord élargi, Twitter déplace ses charges de travail d’analyse hors ligne, le traitement des données et l’apprentissage automatique vers le data cloud de Google.

Analyser les données plus rapidement

Selon Twitter, cette initiative lui donnerait la possibilité d’analyser les données plus rapidement dans le cadre de son objectif de fournir une meilleure expérience utilisateur. En effet, derrière chaque tweet et retweet, il y a une série de points de données qui aident Twitter à comprendre des choses comme la façon dont les gens utilisent le service et le type de contenu qu’ils pourraient vouloir voir.

La plateforme de données de Twitter ingère des milliards d’événements, traite des centaines de pétaoctets de données et exécute des dizaines de milliers de tâches sur plus d’une douzaine de clusters par jour. En élargissant son partenariat avec Google, Twitter adopte essentiellement le cloud de données de l’entreprise. Cela inclut les outils BigQuery, Dataflow, BigTable et les outils d’apprentissage automatique (ML) pour mieux comprendre et améliorer la façon dont les fonctionnalités de Twitter sont utilisées.

Tirer parti de toutes leurs collectes de données

Le premier partenariat de Twitter avec Google a été un succès. Cela a conduit à une productivité accrue de la part de ses équipes d’ingénierie. En s’appuyant sur cette relation et les technologies de Google, Twitter va en apprendre davantage sur ses données, progresser plus rapidement et proposer un contenu plus pertinent aux personnes qui utilisent son service chaque jour.

L’équipe Google Cloud déclare pour sa part que les organisations comme Twitter ont besoin d’une plateforme d’analyse hautement évolutive afin de tirer parti de toutes leurs collectes de données. La plateforme sans serveur permettra à Twitter d’évoluer automatiquement de haut en bas. En élargissant son partenariat avec Google, Twitter est en mesure d’ajouter beaucoup plus de cas d’utilisation à sa plateforme cloud.

Créer plus facilement des modèles d’apprentissage automatique

Twitter peut apporter d’énormes quantités de données, analyser et obtenir des informations sans avoir à se soucier de l’infrastructure ou de la gestion de la capacité ou du nombre de machines ou de serveurs dont il pourrait avoir besoin. Ce changement permettra également aux data scientists de Twitter et aux équipes connexes de créer plus facilement des modèles d’apprentissage automatique et d’effectuer des analyses prédictives.

De plus en plus de sociétés se tournent vers Google Cloud. Ce dernier connaît une croissance accélérée de ses revenus. Mais ses pertes augmentent également. Google a récemment divulgué le bénéfice / la perte d’exploitation de son unité commerciale Google Cloud dans ses résultats trimestriels. Google Cloud a perdu 5,6 milliards de dollars au cours de l’exercice 2020 de Google qui s’est terminé le 31 décembre. Cela représente 13 milliards de dollars de revenus.

Sources :

https://www.lebigdata.fr/partenariat-twitter-google-cloud

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.